on manque cruellement d'hommes, merci d'en faire une priorité I love you

Partagez | .
 

 MYRTILLE +

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MESSAGES : 120
INSCRIT LE : 03/09/2013
bonfire of vanity

MessageSujet: MYRTILLE +   Mar 3 Sep - 22:38


« Myrtle Saltzman  »
Bienvenue à Milan
~ nom, prénoms : Saltzman, Myrtle ~ surnom : Myrtille ~ date et lieu de naissance : 1 avril, Austin, Texas, vingt-six ans ~ métier : Mannequin, voleuse ~ statut : divorcée ~ situation financière : Moyenne ~ groupe : Chanel

~ parce que je le vaux bien : Myrtle est garce sur les bords, elle déteste a plus haut point que l'on joue avec sa générosité. Elle perd facilement patience, puisqu'elle voit des choses chez les gens qui ne sont pas nécessairement des choses des plus agréable ou des plus véritable. Elle sait quand on joue avec elle. Si jamais un homme avait le malheureux plaisir de jouer avec son coeur, je crois bien qu'il en perdrait quelques dents, ou encore ses bijoux de famille, ou même plus. C'est un vrai petit gars manqué, le fait qu'elle ait vécu avec seulement des garçons toute sa vie n'aide pas. ► Elle est surtout calme, douce, souriante, protectrice, rêveuse, lunatique, compréhensive, attentionnée, passionnée, confiante, fonceuse, intelligente, pragmatique et charmante. Elle est aussi agressive, arrogante, sarcastique, ironique, entêtée, bagarreuse, jalouse, possessive, ratoureuse, profiteuse, manipulatrice, assez matérialiste et aussi défiante et mystérieuse.
~ parce que c'est trop drôle : Bon, moi, je n'ai pas trouvé cette histoire très drôle, mais mes frères en on eut tout un plaisir. Je devais avoir quoi, dix-sept ans. Donc à cette âge j'avais déjà mes courbes de femme. Le détail, c'est que je ne vie qu'avec des garçons et on sait très bien comment son les garçons. Les filles, quand vous aller prendre votre douche, conseil à prendre : barré donc la porte pour pas subir de mauvais coup. Donc vous comprenez bien, j'étais sous la douche. J'avais laissé mes vêtements bien plié sur le comptoir avec ma serviette juste à côté. Comme toujours, je chantais sous la douche donc je n'ai rien entendu. Quand j'eus finis, mes vêtements et ma serviette avait disparut. Je dus courir à travers la maison pour me rendre à ma chambre. J'étais nue. Très drôle. Du moins pour mes frères.

Tout ça, c'est mon histoire  
« incapaz! »  D'un revers de main, je frappai la tête de mon frère. Il poussa un grognement et se leva pour me faire face. Il croisa les bras d'un regard bête. Il détestait ça quand je faisais ça. Je le fis la tête en croisant moi aussi les bras. Il passa sa main dans ses cheveux, tourna un instant les talons et s'approcha de la porte en s'appuyant au cadrage. On était coincé, on arrivait pas à aller plus loin. Je fixai l'autre porte, fermée, et sentis mes doigts trembler. Je regardai à nouveau mon frère avant de prendre ma tête entre mes mains. « Puta mierda! Maldita sea, Jed, ¿qué hacemos? » Il revint vers moi en me prenant contre lui. Mes yeux se mirent à couler, je tombais contre mon frère me laissant glisser sur le sol. On émit plusieurs coups sur la porte et Jed se rua contre celle-ci. Il frappa à son tour réessayant d'ouvrir la porte. Je pouvais lire dans son language coporel qu'il était en panique tout comme moi. Sa voix retentit, des plus agressive, paniquée, appeurée. « SANELL!! » Il força encore et encore sur la porte, mais rien n'a faire elle n'allait pas ouvrir. Je me redressa et m'approchai de la porte à mon tour frappant dessus. De l'autre côté se trouvait mon frère prit dans une section inondée. Je voyais à travers la vitre que l'eau montait, qu'il n'allait bientôt plus être capable de respirer, qu'il se retrouverait sous l'eau. Je voyais ses lèvres bouger, mais je n'entendais rien, que les bruits du cargot qui sombrait de plus en plus dans les profondeurs. Avant même que le niveau de l'eau n'atteigne la vitre qui nous séparait, une balle traversa la tête de mon petit frère qui se heurta contre la vitre, son sang et sa cervelle couvrit ma vue. Je me reculai en hurlant, ma vue s'embrouilla et tout ce que j'ai vu, c'est mon aîné se ruant vers moi pour m'entraîner loin d'eux. « Merde! Merde! Merde! Myrtle aller vient il est trop tard... - SANELL!!! NON!! » À l'intérieur de quarante secondes j'étais sur le pont à fixer l'eau, trempé à cause de la tempête. Jed me fixait. Il prit ma main me hurlant pratiquement pour que je saute à l'eau pour aller rejoindre le canot de sauvetage quelques mètres plus loin. Je fixai mon frère, le serrai dans mes bras avant qu'il ne me pousse à l'eau. Une vague me heurta en plein torax. Je me retrouvai sous l'eau, à fixer le vide, à couler, à revoir mon passé.

FLASH BACK (1)
« Dis, San, ça te dis un tour de cheval ? Moi j'ai envie d'aller dans les bois. » Mon petit frère me sauta au cou, il était adorable, je l'aimais tellement, tout comme Gaven, le petit dernier. Malheureusement, on a été séparé rapidement puisque mon père l'a envoyé en maison de correction. Mon petit frère s'accrocha à mon bras et on courut jusqu'à l'étable pour faire sortir Ustine la jument de papa. Rapidement, je montai en scelle entraînant mon petit frère avec moi. Nous étions partis au galop jusqu'à notre repère secret. Le vent faisait flotter nos cheveux et mon petit frère s'accrochait encore plus. Une fois arrivé au repère, je descendis et m'installai sur la grande roche. Il s'installa à côté de moi et me pausa une question. « Dis Myrtle... Tu ne me laisseras jamais tomber hein ? »

FLASHBACK (2)
« T'es qu'une garce Myrtle. - Ah bon, je suis une garce Robert? » Il s'approcha de moi et me plaqua contre le mur en me fixant droit dans les yeux. Il passa sa main dans mes cheveux et roula la pointe dans ses doigts et s'approcha de moi. Les lumières étaient basse, la musique était forte, mais pourtant, je l'entendais. J'étais, moi dans ma robe rouge éclatant, peut-être un peu trop ajusté pour moi. Il se colla à moi au même moment ou je passai mes bras autour de son cou. Il se pencha et posa ses lèvres contre les miennes. Ce fut un baiser des lus embrasif, c'était assez compliqué ressentir quelque chose comme ça quand de un : on n'a jamais vécu avec ça, avec une mère pour tout nous expliquer, de deux : avec trois frère, c'est plutôt difficile d'avoir la paix. Comme de fait, mon chaperon de frère débarqua les clef de sa bonne vielle mustang en main. Je poussai un soupire entendant son raclement de gorge, juste à côté de mon oreille. Je reculai Robert et tournai les yeux vers Jed. Je croisai les bras et il se pencha vers moi. « On se retrouvera, tu me le promets? Jamais l'un sans l'autre. »

FLASHBACK(3)
« I crashed my car into the bridge, I washed I let it burn... » Je chantais tout bas, J'avais mes écouteurs bien encré dans mes oreilles.. J'avais quelque chose à finir avant d'empocher l'argent. Les deux genoux au sol, j'écoutais les rouages ne manquant rien, aucun engagement de cran. J'écoutais tout. Une fois le coffre dévérouillé, e rangé mon matériel dans mes poches et ouvrit la porte. Je pris le sac près de moi et mes gants en mains, je retirai les liasses du coffre les enfonçant dans le sac dans un mouvement de bras. Après quelques liasses, l'alarme retentit. Je me tournai vers mon meilleur ami avant de me redresser. Je laissai tomber le sac avant de me redresser. J'agrippai sa main et on se mit à courir tous les deux. Je n'avais pas laissé de traces derrière moi, comme à mon habitude. On prit une direction, mais des agents arrivaient. On prit une autre, mais la même chose. Il finit par se tourner vers moi. « Allez Myrtle... Sauve toi ! » Non, je ne pouvais pas croire ce qui était en train de ce passer. Il était hors de question que je le laisse derrière moi. « Qu-Quoi ?! Non je vais pas partir sans toi ! » Il se recula, tujours en me fixant. Ce regard, jamais je ne l'avais vu aussi sérieux. J'avais le coeur qui voulait s'arracher. Je ne supportais pas le fait de le laisser derrière moi. « Ferme-là, dégage ! » J'avais tournai les talons et je m'étais mit à courir sans rien rajouter. Espérant qu'il ne finisse pas une balle dans le corp.
Fin flashback

J'ouvris les yeux, repensant à Carlos qui me manquait. Je nageai vers la surface et hurlai le nom de mon aîné. Aucune réponse, je me sentais couler à nouveau. Je n'arrivais pas à nager, pourquoi, pourquoi est-ce que je ne nageais pas. Je tournai la tête pour regarder autour de moi et comme de fait, quelqu'un agrippa a veste et me tira hors de l'eau me couchant dans le canot. C'est alors, qu'en fixant le ciel, je décidai de fermai les yeux. Cinq jours plus tard, j'avais le pied à terre et j'avais perdu tous souvenirs de cette croisière secrètement familiale. J'avais repris le cours de ma vie jusqu'à ce qu'un membre de la marine débarqa chez moi en cognant et en l'appercevant, tous ces souvenirs me revinrent en tête me faisant hurler à mort. Je m'étais laissé tomber au sol. J'avais perdu mes frères, le plus jeune, je ne l'avais pas revus depuis des années, San était mort d'une balle dans la tête et Jed avait complètement disparut, je ne l'avais pas revu depuis l'accident. Deux ans plus tard, je n'ai pas plus de nouvelle de mon aîné j'ai repris ma vie, mon boulot de mannequin, ma vie secrète de criminelle. Il e manque quelque chose, mes frères me manque, Carlos me manque plus que tout. Dites, j'ai parlé de ce marin ? Étrangement, quand je me suis laissé tobmer au sol, il s'est jeté sur moi, m'a pris dans ses bras. Soon odeuer, sa voix. Tout ça me disait quelque chose. Levant les yeux je reconnu ce visage, il y avait seulement moins de cheveux. « Robert... - Putain! Myrtille! Je suis vraiment désolé, je savais pas que c'était toi. » Je m'étais accroché à lui. Aujourd'hui, Robert fait tout pour me réconorter sur tout, il s'est même arrangé pour vivre avec moi. Hors de question de me laisser seule.

Ma vie outside the screen  
~ peudo : SerialWords. ~ prénom : Andie ~ âge : vingt ans ~ avatar : Claire Holt ~ où nous as tu connu : demande à la fonda Wink~ présence : le plus possible ~ impression : lovely ~ souhaiterais-tu être parrainé(e) ? nop ~ inventé ou scénario ? scénario ~ ton dernier petit mot (a) Faudrait bien que j'aime les mirtilles.



Dernière édition par Myrtle Salztman le Mer 4 Sep - 0:49, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 142
INSCRIT LE : 27/08/2013
bonfire of vanity

MessageSujet: Re: MYRTILLE +   Mar 3 Sep - 22:40

          
merci de tenter ma Myrtle d'amour et surtout par toi jotaimmmmme  

_________________

i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 120
INSCRIT LE : 03/09/2013
bonfire of vanity

MessageSujet: Re: MYRTILLE +   Mar 3 Sep - 23:00

Ton nouvel avatar  

_________________
- I hate love, man -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 142
INSCRIT LE : 27/08/2013
bonfire of vanity

MessageSujet: Re: MYRTILLE +   Mar 3 Sep - 23:01

héhé je sais quel effet je fais   

_________________

i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 120
INSCRIT LE : 03/09/2013
bonfire of vanity

MessageSujet: Re: MYRTILLE +   Mer 4 Sep - 0:11

50% terminé :D

_________________
- I hate love, man -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 120
INSCRIT LE : 03/09/2013
bonfire of vanity

MessageSujet: Re: MYRTILLE +   Mer 4 Sep - 1:00

Totalement terminé :D

_________________
- I hate love, man -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 142
INSCRIT LE : 27/08/2013
bonfire of vanity

MessageSujet: Re: MYRTILLE +   Mer 4 Sep - 5:45

bienvenue sur bonfire of vanity !

Tout est en règle, tu es validé(e) ! Mais avant de courir les rues, les boutiques et les plus grands défilés de Milan tu dois absolument aller recenser ton avatar par ici. N'oublie pas non plus de poster ta fiche de liens. Enfin tu pourras demander un logement et intégrer le flood pour te faire plein de potes !
Si tu as besoin d'un coup de pouce pour démarrer sur le forum, la section parrainage sera parfaite pour toi. Enfin n'hésite pas à laisser ta trace sur les sujets bazzart et pub rpg design et le plus important... A VOTER JUSTE ICI
Bon jeu sur BOV et amuse-toi bien

_________________

i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
bonfire of vanity

MessageSujet: Re: MYRTILLE +   

Revenir en haut Aller en bas
 

MYRTILLE +

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ BONFIRE OF VANITY :: walking walking baby :: Les présentations :: ARRIVÉES-